Sélectionner une page

Tatiana, une artiste visuelle vénézuélienne et coach en créativité, a partagé dans TUBA son incroyable parcours d’entrepreneuse et de maman. Tatiana nous raconte comment elle a transformé sa carrière de comptable en un projet entrepreneurial florissant, tout en élevant deux enfants. Découvre comment elle a su allier créativité, pédagogie alternative et gestion du temps pour créer une entreprise prospère tout en préservant sa santé mentale et son équilibre familial.

Tatiana est une artiste visuelle vénézuélienne qui vit en France depuis 20 ans. Elle a un esprit aventureux et une histoire de vie riche en expériences internationales. En 2004, elle a quitté son pays natal pour s’installer en France avec son mari. Deux ans plus tard, ils ont déménagé au Mexique où leur premier fils est né. Son deuxième enfant est né à Paris après leur retour en France.

« Je suis artiste visuelle vénézuélienne. J’habite en France depuis 20 ans cette année. C’est 20 ans de mariage et 20 ans en France. »

Cette diversité culturelle et géographique a non seulement enrichi sa vie personnelle, mais a également influencé son approche artistique et pédagogique.

À son arrivée en France, Tatiana a dû faire face à un défi majeur : son diplôme en expertise comptable n’était pas reconnu. Plutôt que de recommencer ses études, elle a choisi de réorienter sa carrière pour mieux concilier ses aspirations personnelles et professionnelles.

« Mon diplôme c’est expert-comptable mais il n’est pas valide ici en France et pour le valider il fallait recommencer. »

C’est alors que Tatiana a décidé de devenir indépendante, une décision motivée par son désir de rester disponible pour ses enfants tout en poursuivant une activité professionnelle enrichissante. Le déclencheur de ce changement de carrière a été l’arrivée de ses enfants, qui lui a donné la motivation nécessaire pour se lancer dans l’entrepreneuriat créatif.

« Je me suis dit au lieu de recommencer une profession qui était adaptée au Vénézuéla mais pas adaptée pour mon nouveau statut de femme maman, je vais créer une entreprise qui me correspond. »

Cette décision a marqué le début de son parcours entrepreneurial, où elle a su combiner sa passion pour l’art avec son rôle de maman, en créant des ateliers créatifs pour enfants et adultes.

La naissance de ses enfants a été le catalyseur du changement dans la vie professionnelle de Tatiana. Avant de devenir maman, elle n’envisageait pas de travailler de manière indépendante. Cependant, lorsqu’elle a eu ses enfants, elle a ressenti le besoin de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa disponibilité pour eux. Cette transformation a été motivée par son désir de rester active tout en étant présente pour sa famille.

« Mon esprit actif, je ne me voyais pas du tout être femme au foyer tout le temps. Et donc moi, il y avait cette flamme de vouloir faire quelque chose, une activité. »

"C'est justement le fait de devenir maman et avoir mes enfants qui m'a donné l'idée de devenir entrepreneuse créative."

Pour Tatiana, la parentalité n’était pas un obstacle mais une source d’inspiration et de motivation. Elle a trouvé une nouvelle direction professionnelle en intégrant ses responsabilités de maman dans son projet entrepreneurial, ce qui lui a permis de créer une entreprise qui reflète ses valeurs et ses passions.

Pour concrétiser son rêve d’entrepreneuriat créatif, Tatiana a entrepris une formation auprès d’Arno Stern, une figure renommée dans le domaine de la pédagogie alternative. Elle a été attirée par la méthode de Stern, qui prône la créativité libre et sans jugement, tant pour les enfants que pour les adultes.

Cette formation lui a permis de développer des ateliers créatifs pour enfants, où elle pouvait appliquer ces principes de créativité libre. Elle a également commencé à offrir des ateliers pour adultes, voyant un besoin similaire de créativité non contrainte chez eux.

« J’ai proposé à la maîtresse de faire un atelier et ça s’était super bien passé, sur plusieurs semaines. Et la maîtresse même, elle était émerveillée de ce que les enfants ont fait à partir de mes consignes. »

En 2012, elle a fondé l’Atelier Travaux Libres, un espace dédié à la créativité et à l’exploration artistique. Son entreprise a évolué au fil des ans, passant de l’organisation d’ateliers pour enfants à une offre élargie incluant des sessions pour adultes et des produits créatifs tels que des carnets d’exploration.

Tatiana a su adapter son entreprise aux besoins de sa clientèle, tout en restant fidèle à sa vision de préserver et de nourrir la créativité naturelle des participants.

Pour Tatiana, gérer son temps efficacement est essentiel pour équilibrer ses responsabilités professionnelles et personnelles. Elle utilise des techniques de planification comme la méthode Pomodoro et le blocage de temps pour maximiser sa productivité pendant que ses enfants sont à l’école. Ces méthodes lui permettent de se concentrer pleinement sur ses tâches professionnelles sans empiéter sur le temps consacré à sa famille.

"Je profitais énormément du temps qu'ils sont à l'école pour être le plus productive au niveau de tout ce qui est la communication, envoyer des e-mails, la prospection."

L’implication de son mari dans la gestion familiale joue également un rôle crucial. Avec des horaires de travail flexibles, il peut récupérer les enfants à l’école ou s’occuper d’eux les mercredis, permettant à Tatiana de se concentrer sur son entreprise. Cette répartition des tâches crée une ambiance d’équipe et permet à Tatiana de jongler avec ses différentes casquettes sans sacrifier l’une pour l’autre.

« Il y avait cette entraide et je crois que ça, c’est le mot-clé, comment être maman et entrepreneur, c’est qu’il faut avoir une planification importante. »

Tatiana insiste sur l’importance de prendre du temps pour soi afin de maintenir un équilibre mental et émotionnel. Elle reconnaît que vouloir être la « superwoman » est irréaliste et épuisant. Au lieu de cela, elle privilégie des moments de détente et de repos pour recharger ses batteries, que ce soit en allant au musée, en se promenant ou simplement en dormant.

« Parfois, il faut faire certaines concessions, comme que ma maison n’est pas toujours une photo de Elle magazine. »

Pour Tatiana, le soutien de son mari est fondamental. Ils ont mis en place une véritable collaboration où chacun respecte les moments de fatigue de l’autre et s’organise en conséquence. Cela permet à Tatiana de se déconnecter lorsque nécessaire, ce qui est essentiel pour préserver sa santé mentale et son bien-être.

"J'ai appris à dire à mon mari, là maintenant je suis fatiguée, je ne crois pas que je puisse faire ça, est-ce que tu peux m'aider ? "

« Je disais, écoutez mes enfants, maintenant je suis fatiguée parce que vous criez trop. Donc ce qu’on va faire, c’est quand papa arrive, vous serez avec papa et maman va faire une pause. »

Tatiana prône également la déconnexion des attentes sociétales irréalistes et le rejet de la culpabilité associée au fait de prendre du temps pour soi. Elle encourage les autres mères entrepreneuses à faire de même, car un parent heureux et équilibré est plus à même de prendre soin de sa famille et de gérer efficacement son entreprise.

L’Atelier Travaux Libres, fondé par Tatiana en 2012, est né de son désir de créer un espace où la créativité pouvait s’épanouir librement, sans jugement. Au départ, elle organisait des ateliers créatifs pour enfants, où elle appliquait les principes de la méthode Arno Stern. Ces ateliers ont rapidement rencontré un grand succès, attirant l’attention des parents et des enseignants.

Au fil des années, Tatiana a élargi son offre pour inclure des ateliers pour adultes, répondant ainsi à un besoin croissant de créativité et d’expression personnelle chez les parents et autres adultes. En 2015, elle a ouvert son propre espace créatif, ce qui lui a permis d’accueillir un public plus large et de proposer des sessions plus fréquentes.

« En 2015, j’ai passé à avoir mon propre espace créatif, mon atelier, donc je pouvais ouvrir tous les horaires au public et aussi inviter les adultes. »

Cette évolution a permis à Tatiana de renforcer son entreprise tout en restant fidèle à sa vision de préserver la créativité naturelle de chacun, quel que soit son âge.

La transformation de l’atelier en boutique a marqué une nouvelle étape dans le développement de l’entreprise de Tatiana. Elle a commencé à proposer des produits créatifs, notamment des carnets de dessin et d’écriture, permettant à ses clients de continuer leur exploration artistique à domicile. Ces carnets sont devenus un élément clé de son offre, répondant à un besoin de créativité quotidienne et accessible.

« En 2015, j’ai transformé l’atelier en boutique et j’ai commencé à proposer mes carnets, mes carnets de dessin, carnets d’écriture. »

Tatiana a également introduit des concepts innovants, comme les carnets d’exploration, qui permettent à ses clients de documenter et de développer leur créativité de manière personnelle et introspective. Ces carnets sont plus que de simples cahiers ; ils sont conçus pour encourager une réflexion profonde et un voyage intérieur, tout en restant accessibles et pratiques.

« Pour moi, le carnet devient le carnet d’exploration. Mais il y a l’exploration comme élément clé à développer. »

Grâce à ces innovations, Tatiana a réussi à diversifier son offre et à toucher une clientèle plus large, tout en restant fidèle à son engagement initial de promouvoir la créativité et l’expression personnelle. Les retours positifs de ses clients l’ont encouragée à continuer d’innover et à adapter son entreprise aux besoins changeants de sa communauté.

Tatiana souligne l’importance cruciale de demander de l’aide pour réussir en tant qu’entrepreneuse et maman. Elle insiste sur le fait que reconnaître ses limites et solliciter du soutien n’est pas un signe de faiblesse, mais au contraire, une preuve de sagesse et de force. Le soutien de son mari a été fondamental tout au long de son parcours, que ce soit pour les tâches domestiques ou pour s’occuper des enfants.

« Parfois, il y a aussi des jours où il nous disait, t’inquiète, je récupère, il n’y a pas besoin que la nounou soit là. »

Tatiana a également appris à externaliser certaines tâches de son entreprise, ce qui lui a permis de se concentrer sur ses zones de génie et de mieux gérer son temps. Elle encourage vivement les autres mères entrepreneuses à faire de même et à ne pas hésiter à chercher de l’aide professionnelle pour les aspects qu’elles ne maîtrisent pas ou qui leur prennent trop de temps.

"Il y avait cette entraide et je crois que ça, c'est le mot-clé, comment être maman et entrepreneur, c'est qu'il faut avoir une planification en béton.”

Consciente de l’évolution constante du monde entrepreneurial, elle a cherché à améliorer ses compétences en suivant des formations spécifiques. Elle s’est notamment formée auprès de Live Mentor, ce qui lui a permis de mieux structurer son entreprise et d’affiner ses stratégies de marketing.

« J’ai commencé avec Live Mentor, justement, à créer cet essor parce qu’avant, je te dis, je suis artiste à peintre. Donc, dans la peinture, je fais la peinture, je fais la gravure, je fais les estampages, je fais les rayures. »

Ces formations lui ont offert des outils précieux pour mieux gérer son activité et la faire croître de manière durable. Elle a également bénéficié des conseils de mentors qui l’ont aidée à clarifier ses priorités et à se concentrer sur les aspects les plus prometteurs de son entreprise, comme la création et la vente de carnets créatifs.

« C’était mon mentor, qui me disait, si tu devrais choisir un élément que tu penses que ça pourrait marcher, est-ce que c’est les tableaux, est-ce que c’est les illustrations à l’aquarelle ou les carnets? »

Tatiana encourage toutes les entrepreneuses à investir dans leur formation continue et à s’entourer de mentors et de pairs qui peuvent offrir des perspectives nouvelles et des conseils avisés. Faire partie d’une communauté de solopreneurs ou de freelances peut également fournir un soutien précieux et des opportunités de collaboration.

Tatiana insiste sur le fait que le mythe de la « superwoman » est non seulement irréaliste mais aussi nuisible pour les mères entrepreneuses. Elle prône le rejet de la perfection et encourage à accepter que tout ne peut pas être parfait en permanence. Selon elle, il est crucial de prioriser les tâches qui apportent de la valeur à la fois à la vie professionnelle et personnelle, et d’accepter que certains aspects, comme la propreté de la maison, peuvent parfois être mis de côté.

Tatiana met en avant l’importance de se déculpabiliser et de reconnaître que vouloir tout gérer parfaitement est une pression inutile. Elle préfère consacrer son temps et son énergie aux choses qui comptent vraiment, comme ses enfants, son mari et son entreprise, plutôt que de s’épuiser à essayer de maintenir une image de perfection.

"Je préfère être maman de 12 heures heureuse que 24 heures épuisée."

La vision de Tatiana pour son entreprise est profondément ancrée dans l’idée de préserver et de nourrir la créativité naturelle des enfants et des adultes. Elle croit fermement que l’exploration et la créativité sont essentielles à l’épanouissement personnel et professionnel.

« L’exploration fait partie intégrale de nos vies, peu importe l’âge, peu importe le moment. »

Tatiana voit son entreprise non seulement comme un moyen de gagner sa vie, mais aussi comme une mission pour encourager les autres à embrasser leur créativité. Elle estime que la créativité a un impact profond sur la qualité de vie, la santé mentale et le bien-être général. En offrant des ateliers et des produits créatifs, elle espère inspirer ses clients à intégrer l’exploration créative dans leur quotidien.

« Il faut justement comprendre que cette exploration est vitale. »

En résumé, Tatiana encourage les entrepreneuses à se concentrer sur ce qui est vraiment important, à rejeter les standards irréalistes de perfection et à valoriser la créativité et l’exploration comme des éléments essentiels de la réussite personnelle et professionnelle.

L’histoire de Tatiana est une véritable source d’inspiration pour toutes les mamans entrepreneuses. Elle nous montre qu’il est possible de réussir en affaires tout en restant présente pour sa famille, grâce à une bonne gestion du temps, le soutien de son entourage et une volonté d’explorer et d’innover constamment. N’hésitez pas à écouter l’épisode complet pour en savoir plus sur son parcours et ses précieux conseils. Pour retrouver Tatiana, c’est ici.

Pour partager ce podcast dans tes stories, n’oublie pas de tagguer @meraki_tuba sur Insta et profites-en pour me donner des idées de personnes que tu souhaites entendre dans Tuba.

Pour avoir des tips et des outils qui t’aident à entreprendre gratuitement chaque semaine dans ta boite mail, c’est ici que ça se passe.

Découvre Ticket to Business, l’accompagnement qui t’aide à découvrir ta propre méthode business pour faire du chiffre sans bosser 60h / semaine et en respectant tes valeurs.